Référencement, statistiques

GOOGLE TAG MANAGER

Ajouter le Google Tag Manager a votre site

Préfixe : gtm
Utilisé dans 5 sites
Mis à jour le 2 avril 2017
  • SPIP 3.1
  • SPIP 3.0

0.1.2 - en développement

Compatible : SPIP 3.1 SPIP 3.0
Afficher la description

Cette première version du plugin Google Tag Manager permet simplement de saisir un tag GTM dans l’interface privée. Pour l’instant ’insérersion du tag dans les squelettes se fait en ajoutant le code [(#PLUGIN{gtm}|oui)#CONFIG{gtm/tag_gtm}] juste en dessous de la balise </body>.

Version
0.1.2
Compatiblité
SPIP ≥ 3.0.0 et ≤ 3.1.*
État
en développement
Auteur
Cyril
Licence
GNU/GPL
Module de langue
gtm
Langue référence
français
Traductions
français
Archive
google_tag_manager.zip
Taille
9.7 ko
Générée le
02-04-2017 18:04
Hébergée par
SPIP-Zone - Plugins

Dernières modifications

Messages de forum

  • 21 septembre : Mais non ça ne doit pas être à l’affichage, et justement l’affichage ne doit PAS être ce qu’on met (...)
  • 21 septembre : J’ai parlé trop vite. C’est bien Présent/absent qui est envoyé. Mais cela reste à mon avis une (...)
  • 21 septembre : A mon avis il faudrait supprimer cette option, mais le problème est la compatibilité (...)
  • 21 septembre : Bonjour, Je me joins à vous pour le mẽme souci. Le formulaire ne s’affiche que pour les admins (...)
  • 21 septembre : ouais, c’est encore lié à un problème de conception initial du système. Le problème est qu’en gros (...)
  • 21 septembre : Oui, car au début la réponse était obligatoire ce qui revenait à obliger à cocher la case, erreur de (...)
  • 21 septembre : Avez vous changé les réglages du formulaire après une première soumission ? Cela pourrait (...)
  • 21 septembre : Je viens de faire la mise à jour, effectivement l’export CSV a une bien meilleure tête. Merci (...)
  • 21 septembre : Oui, tout est lié, car cela fait in fine appel aux mêmes fichiers du plugin saisies. La version (...)
  • 21 septembre : et dans le courrier électronique automatique envoyé en validant le questionnaire… J’imagine que (...)